Catalogue

Brassard de communion 

Le brassard de communion est souvent composé d'un noeud de soie, lin coton blanc serrant l'avant-bras gauche du jeune communiant. Les pans qui tombent un peu au-dessous du coude se terminent par une frange de soie blanche.

C'est aussi l'occasion d'étrenner un costume neuf, le costume étant souvent offert par la famille.

Le noeud attire l'attention sur le jeune communiant. La couleur blanche de cette"stola candida" symbolise la pureté de celui qui approche pour la première fois la sainte table.

Le noeud est ensuite conservé dans la famille ou est offert en ex-voto à un sanctuaire.

      Au début du XXème siècle, lorsque sont dissociées en France, les cérémonies de la communion - l'une étant dite privée et l'autre célébrée au seuil de l'adolescence - le brassard est maintenu pour cette deuxième cérémonie dite communion solennelle. Le brassard disparaît en France et en Belgique vers 1955, lorsque l'aube devient le costume du communiant.

    

Afficher par page
Afficher par page